Acte II du confinement : le FIPHFP poursuit sa mobilisation aux côtés des employeurs

La crise sanitaire, économique et sociale a ouvert une nouvelle période d’organisation des services publics dans le cadre du confinement. Cette période aura des conséquences sur l’emploi des personnes en situation de handicap. Parce que les soutenir est partie intégrante de sa mission, le FIPHFP redouble d’efforts, depuis plusieurs mois, pour leur permettre de surmonter les difficultés. Le FIPHFP a recensé et détaille, dans le document ci-dessous, les services qu’il met en œuvre pour aider les employeurs publics ainsi que des informations pour améliorer leur quotidien.

 

La première période de confinement a permis la mise en place de dispositifs techniques permettant le travail à distance ; l’aménagement du poste de travail reste une priorité. Dans cet acte II, il est primordial de maintenir du lien social. Il s’agit d'éviter en priorité les situations d’isolement qui peuvent s’installer par le télétravail et le confinement.

 

Afin d’accompagner les personnes handicapées dans cette nouvelle période de confinement, le FIPHFP regroupe son offre de service autour de trois enjeux majeurs :

 

1.       Favoriser le travail à distance des personnes handicapées, conformément aux directives du Secrétariat d’État aux personnes handicapées :

Pour les travailleurs en situation de handicap, le télétravail est à privilégier ,lorsque c’est possible. Des aides sont disponibles pour l’adaptation des équipements nécessaires au travail à domicile :

  • L’aide relative à l’aménagement de l’environnement de travail
  • Le FIPHFP finance la participation au financement d’un équipement de visio-interprétation en langue des signes

2. Autoriser une activité en présentielle pour certains services publics ou partiellement en présentiel :

  • Une aide exceptionnelle pour la prise en charge des masques dit inclusifs
  • L’aide au transport domicile/travail

3.       Soutenir l’apprentissage

  • en accompagnant les employeurs publics pour le maintien des contrats d’apprentissage en cours et en poursuivant l’effort engagé pour l’insertion par l’apprentissage

Vous trouverez le détail de ces dispositifs dans la note ci-dessous et sur le site fiphfp.fr

 

> Une aide en faveur du recrutement d’apprentis par les collectivités territoriales :

Dans le cadre du dispositif « 1 jeune, 1 solution », un décret du 18 décembre 2020 fixe les modalités de versement de l’aide pour le recrutement d’apprentis par les collectivités territoriales. De plus amples informations ici : https://www.asp-public.fr/france-relance-laide-au-recrutement-dapprentis-par-les-collectivites-est-confiee-lasp#:~:text=Il%20s'agit%20d'une,%C3%AAtre%20vers%C3%A9e%20de%20fa%C3%A7on%20r%C3%A9troactive